Direction enfance famille: arbitraire, pressions inacceptables ...

   -  une lettre intersyndicale,
   -  une rencontre fin avril avec la direction générale des services,
   -  une assemblée générale le 15 mai 2008 de plus de 150 personnes:

allons nous obtenir l'arrêt d'une réorganisation insiduieuse, le respect des salariés, l'arrêt des convocations pour encourager à "demander son changement d'affectation", la transparence, une consultation des représentants du personnel notamment en CTP ... ?

allons nous pouvoir avec les syndicats SUD, FSU, SNMPMI, SNP accompagner les collègues lors de la réunion du 20 mai prochain ?


COMPTE RENDU Assemblée Générale INTERSYNDICALE DU 15 MAI 2008 :

 

Environ 150 professionnels se sont retrouvés jeudi 15 mai avec leurs syndicats : Sud, Fsu, Cgt/cre-pmi, SNMPI, SNP ; pour èvoquer ensemble les graves difficultès qu’ils rencontrent au sein de la pmi.





Les tèmoignages des diffèrents professionnels (psychologues, mèdecins, puèricultrices, sages-femmes, auxiliaires de puèriculture, cadres du site central, secrètaires...) ont soulignés leur grande souffrance face:

-         à la suspicion de la direction sur leur travail,

-         à la volonté de hiérarchiser le service sous prètexte "que la hièrarchie ça aide à controler",

-         aux remises en cause professionnelles et invitations au dèpart "quid de l Humain ?',

-         aux injonctions paradoxales et contradictoires ,

-         à la commande de productivitè (faire du chiffre),

-         au sentiment de dévalorisation du travail qui était jusqu' alors porteur de contenus forts envers les usagers,

-         à l' inquiètude au regard de l' informatisation des centres : quelle place pour l' usager ? l' informatisation des agendas : quelle garantie de confidentialité pour l'usager ?

……

 

Les professionnels ne participeront pas à la crèation d'une "PMI payante" pour les usagers .

Il est inacceptable pour eux de voir le service de PMI se réorganiser au nom d'orientations prises sans concertation et par la direction de la DEF de façon arbitraire.

 

Il y a urgence pour les professionnels comme pour les usagers .

 

SYNDICATS ET PROFESSIONNELS ONT DECIDE :

 

LA CIRCULATION  d 'une PETITION pour le maintien:

de la spècificitè de la PMI,

d'une PMI ouverte à tous avec prèvention gratuite et minimaliste,

du financement de la PMI,

du recrutement,

d'un accueil de qualitè non schuintè par des procèdures administratives et informatiques,

 

L’ARRET de toute réorganisation sans concertation prèalable ,

 

L’ORGANISATION, dès la rentrèe, D' ETATS GENERAUX de la PMI avec les professionnels en lien avec les services départementaux, ou avec les syndicats si l’administration ne s’implique pas.

 

SYNDICATS ET PROFESSIONNELS RESTENT UNIS ET MOBILISES, LES ACTIONS CONTINUENT, UNE PROCHAINE AG SERA FIXEE EN JUIN,

VENEZ NOMBREUX  RESTONS SOLIDAIRES

 

Pour la section Crèches Pmi

Du syndicat SUD cg93

Véronique GRISON.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :